Rechercher

Comment devenir un bon chineur ?

Dernière mise à jour : août 29


Pour avoir les bases d’une bonne chine :

1- Préparez votre planning des brocantes et des vides grenier chaque semaine.

2- Levez-vous très tôt pour arriver le premier à la brocante. De préférence avant l’heure du déballage officiel.

3- N’oubliez pas de vous munir d’une lampe-torche ou de votre smartphone pour repérer des trésors dans l’obscurité matinale.

4- Méfiez-vous des objets qui brillent, des tableau bien propres, et prêtez attention aux tout petits objets, qui échappent bien souvent à nos yeux, même les plus aiguisés. C’est une question de concentration.

5- Négociez « raisonnable ». Les brocanteurs sont agacés par le fait de casser les prix. Ils se braquent et se ferment à la discussion. faites une offre basse mais correcte, et jouez la carte de la sympathie. Il vous fera certainement une contre offre. Il ne vous restera plus qu’a proposer de « couper la poire en deux » comme on dit dans le jargon.

6- Soyez à l’affût des nouvelles tendances grâce aux magazines spécialisés comme « Collectionneur Chineur », « Aladin antiquités », « La Gazette Drouot » ou encore « Antiquités Brocante ».

7- En complément, Pourquoi ne pas regarder les nouvelles émissions TV comme « Affaire Conclue » sur France 2, ou « Un Trésor dans votre maison » sur M6 ? Des émissions bien souvent critiquées par les antiquaires brocanteurs, mais qui pourtant, remettent le métier au goût du jour.


Espérons que de nouvelle générations fassent perdurer ce beau métier ❤️

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout